Description des tâches

Tâches pour accomplir votre bénévolat

Montage de la piste : Sous la supervision du « directeur des compétitions », ces tâches nécessitent près d’une dizaine de personnes. La préparation se fait environ 3 jours avant la compétition. Formation des bosses, montage des sauts, installation des équipements de sécurité (clôtures, air d’arrivée des athlètes, drapeaux, chronos, roulotte des juges, etc.). La touche finale se fait la veille de la compétition.
Chef aux départs « Starter » : Une seule personne est nécessaire du début à la fin de la compétition. Positionné en haut de la piste, il est le lien avec les juges situés au bas de la piste. Il a aussi pour mandat de s’assurer avec ces assistants aux départs que les athlètes sont en préparation pour leur tour de piste. Des vêtements chauds sont de mise lorsque le vent est présent. Dehors en haut de piste, le vent fait souvent descendre le mercure très bas !
Assitants aux départs : Deux personnes accompagnent le chef aux départs « Starter » afin d’aider à la préparation de chaque descente. Liste en main, ils s’assurent que les athlètes sont présents en haut de piste. Dans l’ordre de passage, il devrait toujours y avoir une dizaine d’athlètes en fil. Des vêtements chauds sont aussi recommandés, car c’est une tâche extérieure qui se déroule durant toute la journée de compétition.
Responsable du drapeau « Flag Man » : En haut de piste, drapeau dans les mains, il marque le départ de la descente. Athlète en position, dès que ce dernier s’élance dans la piste, il descend vivement le drapeau d’un trait. C’est le signal de départ pour les chronométreurs manuels en bas de piste. Comme cette tâche est extérieure pour toute la journée, le responsable du drapeau « Flag man » n’est jamais trop habillé pour affronter le froid.
Secrétaire juges : Cette tâche se déroule au chaud à l’intérieur de la roulotte des compétitions. Demande une formation particulière !
Chronomètre électronique : Un chronomètre faisant une lecture électronique est installé dans la piste de compétition. La personne mandatée doit en faire la lecture et transmettre les données aux juges. Cette tâche s’effectue à l’intérieur au chaud dans la roulotte des compétitions. En cas de bris de l’équipement, les chronomètres manuels prennent le relais. Une seule personne est requise pour cette tâche !
Chronomètres manuels : Deux personnes positionnées au bas de la piste attendent que le responsable du drapeau « Flag Man » baisse le drapeau pour enclencher le chronomètre manuel qu’ils ont en main. La moyenne des résultats devient le temps enregistré pour la compilation des juges. Cette tâche est en soutien au chronomètre électronique et on l’utilise seulement si le système électronique est défaillant. Debout au bas de la piste pour toute la durée de la compétition, des vêtements chauds sont de rigueur !
Compilation : Il faut compiler les résultats que les juges auront donnés pour chacune des descentes. C’est à partir de cette compilation, de manière informatique, que nous obtenons le classement des athlètes. Cette compilation s’effectue au chaud à l’intérieur de la roulotte des compétitions. Une seule personne est requise pour cette responsabilité!
Annonceur: Si vous avez une voix radiophonique, cette tâche est pour vous. À partir de l’intérieur de la roulotte des compétitions, il faut commenter les descentes de chaque athlète. Cette tâche demande une bonne connaissance du ski acrobatique et nécessite l’implication d’une seule personne ! C’est aussi cette personne qui interpellera les meilleurs athlètes à monter sur le podium.
Musique : Une personne doit s’occuper d’animer la journée en musique. À partir de la roulotte des compétitions, bien au chaud, il doit faire jouer différentes chansons pour garder le rythme de la compétition. Tous les équipements sont fournis par le Club.
Accréditation : C’est le point de départ d’une compétition. Six personnes s’occupent de faire l’inscription des athlètes, remettre le dossard aux participants, comptabiliser les frais de compétition et répondre aux demandes des divers clubs inscrits à la compétition. Cette tâche début tôt le matin, à l’intérieur du Centre national de ski acrobatique et s’échelonne jusqu’en milieu d’avant-midi. Les listes d’inscription sont ensuite remises aux personnes responsables de la compétition.
Préparation de la piste : C’est l’une des tâches qui demande le plus de force surtout par temps très froid. Elle s’exécute tôt le matin et à plusieurs reprises au cours de la journée. Le but consiste à « casser la glace (chopper) » avec une pelle au pied de chaque saut. Cette action est efficace rendant l’atterrissage moins brutal pour les skieurs. Cette manoeuvre améliore aussi le risque de blessure des athlètes qui manquent leur saut. Comme cette tâche est très physique, 1 heure à casser de la glace augmente votre transpiration pour ensuite passer plusieurs heures debout sans bouger. Des vêtements de rechange sont alors souhaitables ! Une dizaine de personnes se partagent cette tâche afin de pouvoir la réaliser dans un court délai ! Ensuite, chaque personne est replacée dans une seconde tâche comme : supervision des sauts et aide diverse. Retenir le « Choppage » de la piste s’effectue à plusieurs reprises dans la journée. En début de journée, après l’entraînement du matin, avant le dîner, après l’entraînement de l’après-midi et en fin de journée. C’est sensiblement la même chose pour une compétition de sauts, mais lorsque c’est du slopestyle, il n’y a pas de cassage d’aire d’atterrissage. Dans ce cas précis, c’est plus souvent de la surveillance de sauts.
Repas  : Plusieurs tâches sont liées aux repas. Il faut une personne qui récupère la collation matinale pour les 12 membres qui préparent la piste très tôt le matin. Plus tard en fin d’avant-midi, il faut récupérer le repas du midi. Une personne s’occupe de la logistique afin de distribuer ce repas parmi tous les bénévoles du Club. Cette tâche s’effectue à l’intérieur, mais dans certaines occasions s’accompagne d’assistants afin de distribuer le repas dans la piste aux bénévoles qui ne peuvent quitter leur poste.
Photographe : Pour ceux qui ont du talent en photographie et qui sont munis d’un appareil de bonne qualité, il est possible d’avoir la tâche de photographier l’événement. En général, une personne s’occupe de cette tâche qui se déroule sur toute la journée de compétition. Il faut ensuite remettre les fichiers à la personne responsable du site Internet afin que l’événement soit présenté aux athlètes et parents en diaporama.
Chauffeur : Certains officiels viennent de l’extérieur. Un bénévole s’occupe de récupérer ces personnes en début de journée et de les ramener après la compétition.
Vérification des juges : Un bénévole s’occupe de valider les informations qui ont été compilées. Cette tâche s’effectue à l’intérieur après la dernière performance de nos athlètes et demande une bonne concentration !
Démontage de la piste : C’est ainsi que se termine la compétition avec l’apport de tous les parents et athlètes pour le ramassage de tout le matériel ayant servi à la compétition. Le « directeur de compétition » peut indiquer des tâches précises, mais en gros, tout doit être ramassé… Clôtures, câbles, drapeaux, affiches, etc.

En bref – Déroulement d’une journée de compétition

07 h – L’équipe de préparation de la piste s’occupe de ramollir la neige à l’atterrissage des sauts.
08 h – Les bénévoles attitrés à l’accréditation s’installent et se préparent à recevoir les athlètes.
09 h – Tous les bénévoles se mettent en place et c’est l’ouverture de la piste pour l’entraînement des athlètes jusqu’à 10 heures.
10 h – Début de la compétition – Première descente pour tous les athlètes
Lorsque la première descente est complétée pour tous les athlètes, il y a entretien de piste.
12 h – C’est le moment du repas pour environ 30 minutes (les repas seront servis dans la piste)
12 h 30 – Réouverture de la piste pour l’entraînement en prévision de la descente de l’après-midi.
13 h – Deuxième descente pour tous les participants (le meilleur pointage sera retenu comme note finale)
Lorsque la seconde descente est complétée pour tous les athlètes, il y a entretien de piste.
15 h – Fin de la compétition et compilation des résultats
15 h 30 – Remise des médailles

Ensuite tous les parents doivent aider au démontage du site !

« Entraîner des athlètes.  Créer des champions.  Bâtir des individus. » Bonne saison à tous les athlètes du Club de ski acrobatique Le Relais !
FQSA - La Fédération québécoise de ski acrobatique